Les téléphériques urbains, sont-ils l’avenir de la mobilité durable?

Noa khamallah

Créés il y a plus d’un siècle pour traverser les stations de ski, les téléphériques aériens attirent de plus en plus les grandes villes. Silencieux et peuvent être une alternative aux modes de transport urbain traditionnels.

L’émergence des téléphériques en milieu urbain

L’apparition des téléphériques ou des trottinettes électriques dans les transports urbains est très récente. La ville de Medellín en Colombie a été le pionnier de l’utilisation de ce type de transport urbain avec l’ouverture de sa première ligne “Metrocable” en 2004. Depuis, les téléphériques urbains n’ont cessé de séduire les grandes villes du monde entier (Rio de Janeiro, Londres, Caracas, Corée du Sud, Taiwan, Bolzano, Lagos, Constantine, etc.). Les téléphériques peuvent être une solution pour les grandes villes de supprimer les barrières géographiques entres les habitants.

Créer des quartiers durables

noa khamallah

e nos jours, les villes doivent relever le défi de créer des quartiers durables qui sont souvent séparés par la géographie naturelle ou une infrastructure de transport en commun non adaptée. Avec la densité des villes et les routes surchargées, les téléphériques peuvent augmenter la capacité de transport en commun. Ainsi, les gens peuvent traverser les rivières, les collines très facilement, explique Noa Khamallah.

Adapter un mode de transport en commun intelligent

Actuellement, la majorité des débats sur la mobilité urbaine se limitent aux véhicules autonomes et le covoiturage. Les solutions de transport ne régleront pas les problèmes d’embouteillages dans les villes. De plus en plus de voitures encombrent les routes et les temps de trajet ne cessent de s’allonger. Il est donc essentiel de réfléchir à un ensemble de solutions de mobilité offrant aux citoyens des options alternatives pour se rendre d’un point A à un point B.

Avec des avantages en termes de flexibilité, d’adaptabilité et de coût, les solutions de transport par téléphérique peuvent compléter les réseaux de transport public existants. Une attention particulière au confort et à l’expérience des conducteurs, ainsi qu’une participation communautaire et d’autres avantages peuvent attirer le soutien de la ville et des habitants.

En effet, les téléphériques urbains sont bien plus qu’un complément pratique à la voiture, au bus et au train. En tant que mode de transport rentable et facilement intégrable dans les structures spatiales urbaines existantes, le téléphérique recèle un énorme potentiel pour le développement social des communautés extra-urbaines

Raccourcir la durée des trajets et respecter l’environnement

Noa khamallah

Les téléphériques urbains ont un itinéraire dédié contrairement aux autres moyens de transport. Ils disposent d’une grande capacité de place pouvant transporter jusqu’à 6 000 passagers par heure et par direction. Un autre avantage par rapport aux réseaux de transport existants est qu’il n’y a pas de temps d’attente dans les gares. Les téléphériques sont des systèmes de transport à mouvement permanent. Cela signifie :

  • une disponibilité constante des cabines et pas besoin d’horaires.
  • une mobilité sans obstacle pour tous : accès facile pour les utilisateurs de fauteuils roulants ou à mobilité réduite

De plus, les téléphériques ont la réputation d’avoir moins d’impact sur l’environnement et d’offrir un excellent rapport coût-bénéfice. Les trajets sont réduits parfois de plus 40 minutes.

Les téléphériques offrent une solution innovatrice, économique pouvant aider de nombreux habitants isolés des collines à se déplacer et accéder aux emplois et aux possibilités de la ville en contrebas.